Madagascar (3) : Le train FCE

Publié le par Chris, blog trottine


Le train FCE relie Fianarantsoa à Manakara. . Cette voie a été construite par les colons au début du XX° siècle pour désenclaver le port de Manakara. . A l'origine, il s'agit d'un train de marchandises, avec trois wagons pour les passagers, dont un de 1°classe. C'est la seule ligne ferroviaire du pays fonctionnant à peu près normalement.


undefinedWagon de marchandises.


undefinedWagon de voyageurs.


undefinedEt voici la locomotive.


Nous arrivons très tôt à la gare (6 heures du matin) pour prendre nos billets. Le départ est théoriquement prévu à 7 heures, et il y a beaucoup de monde qui veut prendre ce train. Mais les départs sont aléatoires, et les fréquences augmentent ou diminuent en fonction des productions agricoles et des récoltes, ainsi que des éventuelles pannes mécaniques .... On comprend bien vite en voyant l'état du matériel qu'un imprévu est toujours possible. Bref, on ne sait pas exactement quand part le train, mais on ne sait pas non plus quand on arrivera à destination !! En route pour l'aventure ......

undefined
Théoriquement, il y a des horaires très précis affichés en gare.

Ce jour-là, le train est bien parti, mais .... avec presque 4 heures de retard. Qu'importe, nous avons notre place, en première classe s'il vous plait !!




undefined
Le voyage en première classe coûte environ 5 euros par personne. A ce prix là, pas la peine de se priver.....

undefined
.... d'autant plus que le confort est sommaire. 

undefined
Mais vous êtes au moins sûr d'avoir une place assise. Car en 2°classe, les premiers arrivés s'assoient, et les autres s'entassent debout jusqu'à qu'il n'y ait plus de place.
Certes, il n'y a que 170 km à parcourir, mais le voyage dure entre 7 et 10 heures !!

On traverse de fabuleux paysages : des rizières, la forêt, des cascades, des falaises ......Bref, on en prend plein les yeux, et on ne sait plus de quel côté donner de la tête !

undefined

undefined

undefined

undefined
Tout le monde veut profiter du paysage :

undefined

undefined



































Le convoi s'arrête à peu près tous les quarts d'heures, dans chacune des 17 gares de la ligne. Le passage du train est un évènement pour la population, et tout le monde se précipite à la gare pour quelques minutes de distraction :

undefined

Les enfants vous réclament (à vous le wasa, c'est à dire le blanc) des stylos, des vêtements, de l'argent, votre appareil photo, une bouteille d'eau plastique vide ou n'importe quoi d'autre ......

On charge des marchandises dans les wagons ......

undefined
....comme ici ce cochon, qui à l'entendre brailler, n'avait visiblement pas très envie de voyager !!

Femmes et enfants se précipitent aux fenêtres pour proposer aux voyageurs de quoi manger. Chaque gare a sa spécialité culinaire : samoussas, poulet, écrevisses, crevettes, maïs grillé, beignets, bananes, litchis ..... Il y en a pour tous les goûts !!

undefined

undefined

Bref, une ambiance incroyable, un périple long et folklorique, une aventure authentique à ne rater sous aucun prétexte !!!

Publié dans Voyage - voyages ....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fabien 20/02/2008 12:12

Il ont l'air sympas les petits poissons grillés ! Et puis c'est pas de la crevette de carrefour ça ! C'est sûr je goûte ! Même pas mal !

les blog-trotters 20/02/2008 13:49

Salut Fabien,Contents de te lire ! Bon pour info, sur la photo c'est pas de la crevette, ce sont des écrevisses .... Enfin, c'est presque la même chose en plus gros !!Pour ce qui est d'y goûter, crois moi, Loïc ne s'est pas gêné !!! Tu le connais le gourmand !!! Tu trouves ce genre de "plats" un peu partout à Mada, pour un prix dérisoire : il na faut pas s'en priver....Quand est-ce que vous venez nous rendre une petite visite ?? Tu bosses toujours autant ?? Il faut faire une petite pause, le voyage change les idées .......Grosses bises. A bientôt. Chris.

Regis 19/02/2008 12:18

Touristas or no touristas ?
That is the question!

les blog-trotters 19/02/2008 13:50

Même pas malades !! Et oui, incroyable ! pourtant les conditions d'hygiène et de conservation étaient comment dire .... douteuses ! Je crois qu'on devient plus résisitants à force de voyager.A très vite Régis. Bises. Chris.