Les dangers de la vie à Mayotte ?!

Publié le par les blog-trotters

 

 

 

A tous les aventuriers très modérés pour qui départ rime avec cauchemars, ce petit article est là pour mettre un zeste de raison dans la potion de fantasmes dont les anxieux de tous bords ont le secret.

 

 

 

 

Tout d'abord, les requins (papa en shimaoré) dans le lagon  :

 

Cette magnifique machine à chasser s'est installée depuis les "dents de la mer" dans l'inconscient collectif comme un féroce prédateur de l'homme. Selon le spécialiste des requins Géry Van Grevelynghe, "contrairement aux idées reçues, les duels [entre les requins et les hommes] sont rares". De plus, à Mayotte précise-t-il, "2 accidents peu graves ont été répertoriés (1972, 1975), concernant des pêcheurs sous-marins". Ce qui ne fait pas beaucoup pour une île où les chasseurs sont nombreux !

On peut le croiser à l'extérieur du lagon. La rencontre avec cet athlète puissant au regard carnassier doit certainement être un moment inoubliable. Mais les chiffres sont quand même très rassurants...

En ce qui concerne les baignades dans le lagon, il n'y a aucune attaque recensée à Mayotte. Vous pouvez nager paisiblement !

 

 

 

Les moustiques (doundri en shimaoré) !?! Le paludisme et le chikungunya :

 

Tout d'abord, avant votre départ, prenez rendez-vous avec la section de médecine tropicale la plus proche de chez vous. (Pour ceux qui habitent la CUB bordelaise, elle se trouve à l'hopital Saint André). Ca vous coûtera 25 euros la visite plus le prix des éventuels vaccins. Mais les précautions à prendre ne sont pas les mêmes si vous venez seulement à Mayotte ou si voulez visiter aussi les Comores, Mada ou l'Afrique.

En ce qui concerne le paludisme (malaria) à Mayotte, il existe mais reste marginal : nous ne conaissons personne qui connaît quelqu'un qui a attrapé le palu à Mayotte... Pour ce qui est de la prise de malarone, l' anti-palu le plus efficace, nous l'avons utilisé en Afrique notamment et nous n'avons pas ressenti d'effets secondaires, mais c'est très cher : 12 comprimés = 45 euros, pour une posologie d'un comprimé par jour !!! Pour ceux qui viennent vivre à Mayotte, le traitement n'est pas envisageable. Pour les voyageurs, nous vous le déconseillons car la prévention passive est largement suffisante. Mais n'oubliez pas que pour la prise de médicaments, rien ne vaut les conseils d'un médecin !!!

Mais c'est quoi la prévention passive contre les piqûres de moustiques ? Ce paragraphe est valable pour tous les moustiques : ceux qui piquent et qui grattent, ceux qui sont porteurs du paludisme et du chikungunya. Voici les règles à respecter de la tombée du jour jusqu'à 7 h00 du matin :

1. Mettre des pantalons et des chemises à manches longues.  Bien sûr, il est préférable de les choisir en tissu léger comme le lin ou le coton. Le top est de les imprégner de répulsif (pour moustiques tropicaux) pour moustiquaires et vêtements.

2. Pulvériser sur les mains, les pieds et toutes les parties de peau visibles, un répulsif pour la peau. En pratique, on s'en met sur les pieds et sur les mains.

3. Dormir sous une moustiquaire.

En ce qui concerne le chikungunya, les nouvelles sont plutôt rassurantes.  Au mois de janvier de l'année dernière, tout le monde a vu des proches attraper le virus. Mais cette année (2007),  nous ne connaissons personne qui a attrapé le chik. Nous connaisons un medecin qui travaille au dispensaire de M'tsangamouji, et il n'y a pour l'instant aucun cas de recensé par ce dispensaire. De plus, nous n'apercevons quasiment plus de moustiques porteurs du chik : ils sont facilement reconaissables avec leurs longues pattes rayées. Peut-être que cela vient du tavail de démoustication entrepris par la DAAS ? Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le chikungunya, vous pouvez consulter ce dossier de la DASS Mayotte.

Pour conclure, même s'il est fortement conseillé de suivre la prévention passive, je ne connais personne qui, comme on le lit parfois sur des forums, reste en chemise à manches longues et en pantalon toute la journée !!! Par contre en rando, surtout près de coin d'eau, amenez des répulsifs !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kader 19/02/2009 15:39

bonjour, Très bien fait le blog.Conseilleriez vous un telle voyage pour un célibataire ? (y a t il pas un risque d ennui ???Cordialement.

Delphine 23/04/2008 22:24

merci beaucoup pour toutes ces precisions!!!!!!!!!!!!!!!!Nous venons nous installer à Mayotte en mai, et ça m'a rassurée. Votre blog est super ;)

les blog-trotters 15/05/2008 09:37



Merci à toi Delphine pour ta visite et pour le commentaire, et Karibou à Mayotte ! Tu verras, la vie est vraiment paisible ici (un peu trop même des fois), il
faut juste s'habituer au rythme de vie "à l'africaine" ....
Où allez-vous habiter ?
A bientôt. Chris.



Marie la landaise 31/01/2007 17:32

Super idée que cette rubrique!!!!