Un bivouac éprouvant : 9° partie

Publié le par Lolo, blog-trotter

Lundi, 18h15, nous arrivons chez le réparateur. Mais tout semble fermé alors que Fred l'a eu au télephone en début d'après midi. Mais ce dernier avait mal compris les horaires. Heureusement, il reste le patron et deux employées. Hum ! Hum !  Très sympathique, il nous rince le moteur à l'eau - Fred ne semble pas l'avoir fait ! (ou très rapidement !) - et nous promet que son chef d'atelier s'en occupera demain à la première heure. Il nous prête un chasse goupille, un marteau et un burin. Il fait déjà nuit.

Arrivés sur le bateau, à la lumière du briquet, nous constatons que le chasse goupille se déforme sous les coups de marteau. Les oreillettes ne se laisseront pas dégoupiller. Nous décidons de réquisitioner l'artillerie lourde : le duo marteau burin. Dans une zone soi-disant bien surveillée,  nous réalisons que de l'extérieur, cela ressemble à un vol de moteur très bruyant. La vie est une question de priorité. Un quart d'heure plus tard, le verdict tombe : attacher un U aux oreillettes ne sert pas à grand chose, si ce n'est à décourager celui qui n'a pas l'habitude de voler des moteurs ! Personne n'est venu nous voir malgré le duo marteau burin plutôt sonore ! Les oreillettes ont laché et l'on peut embarquer le moteur pour aller le rincer chez Fred. 

Le lendemain, je me retrouve avec Fred et Toine pour l'ouverture chez le réparateur. Un ouvrier travaille déjà sur le moteur que nous avons amené la veille. Il est rassurant mais annonce aussi en suivant la douloureuse : pour les deux moteurs,  8 heures de travail à 35 euros, 280 euros pour les sauver...

Après une matinée pépère, nous rejoignons Matthieu qui s'est fait prêter un moteur 15 CV par son collègue et ami le capitaine Hadock. Nous espérons que le 4x4 de Matthieu tiendra le choc : le bateau de Fred est vraiment lourd et la côte pour le sortir est glissante ! Allons-nous enfin reussir à sortir le bateau ? Le 4x4 de Matthieu est-il assez puissant ?

 

Vous voulez en savoir plus ?  A  demain...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pépi 18/02/2007 12:29

On a hâte de connaître la suite..Le bateau est-il réparé et les moteurs remis en état ???En tous les cas de bien belles photos, c'est presque du reportage !!!
Nostalgie, nostalgie..Profitez-en..
Un "ancien" de Mayotte...Jean-Marc

les blog-trotters 20/02/2007 13:20

Jean-Marc,
Bienvenue sur notre blog, et merci pour le compliment. Ca fait très plaisir, surtout de la part d'un "ancien" de Mayotte. Je comprends que tu puisses être nostalgique de cette petite île perdue dans l'océan indien. Nous ne sommes là que depuis 5 mois, mais déjà, nous nous imaginons mal vivre ailleurs !! Nous sommes tombés sous le charme...
Quand à la suite de l'histoire, ne t'inquiète pas, elle va arriver. Il y a eu un peu de relâchement ces jours-ci, mais il y a encore pas mal de rebondissements à raconter !!
A bientôt pour la suite ....
Chris.