Un bivouac éprouvant : 12° partie

Publié le par Lolo blog-trotter

 

Tandis que je me précipite pour éviter que l'annexe - que l'on a mal rattachée au hors bord -  cogne  sur les rochers, Toine prend dans un autre bateau accroché au ponton des rames. Au premier abord, l'annexe n'a pas souffert ! On la ramène à la rame, pour réaliser que ce départ surprise n'aura provoqué que quelques égratignures. Soulagé ! Mais seulement pour quelques instants ! Rapidement le compte à rebours claque et tic et tac mais cette fois la tactique nous éhappe ! Trouver une remorque avant Vendredi soir ? Réparer ? Impossible ! Se la faire prêter ? Improbable ? La louer ? Possible ! Mais le temps de réparer le bateau, financièrement inconcevable !

A ce moment précis... je commence à me saouler à l'idée de penser que tous ces efforts ne vont peut-être servir à rien... Comme à la fin d'un roman noir, amer l'espoir fait naufrage sur un désert de rage... On ne sortira pas le bateau ce week-end. Je le sais. Mes compagnons naufragés aussi. Comment le bateau resistera, après le naufrage, au vent et à son corolaire colère de houle ? Comment absorbera-t-il la cohorte ininterrompue de gouttes de pluies ?

 

Vous voulez en savoir plus ?  A  Demain...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article